Mais que font-ils ? La crise est là…

Je sais que c’est démagogique, populiste, mais …
Les politiques n’arrêtent pas de faire des annonces politiques, des effets de manche. Mais quant est-il pour le bas peuple ? Des licenciements en série. Et les politiques nous diront qu’ils s’occupent du problème, qu’ils gèrent. Sur le moment, ils gèrent. Il n’y a qu’à voir ce qu’ils ont fait pour Arcelor-Mittal. Aujourd’hui ? Plus rien.

Ne me dîtes pas qu’il n’y a pas de licenciements. Il n’y a qu’à voir la carte suivante :

En contre partie, on fournit des fonds aux banques pour se recapitaliser, mais les crédits ne ressortent pas. Le CAC40 passe en dessous des 3000 points. Ceci traduit que la valeur des entreprises tend à baisser. Ceci est d’ailleurs totalement virtuel.


Il faudrait donc relancer nos entreprises, mais à priori ce n’est pas la réalité des milliards distribuer aux banques (sans contrepartie par l’état (à oui, sauf demander aux prefets d’interpeller publiquement les banques, c’est vrai c’est méchant comme contre-partie)).
En rappel d’un de mes précédents billets du mois dernier. Ceci est surtout pour alerter sur le fait, que les mesures médiatiques, mais inopérantes pour la population vont peut-être un de ces jours devenir une réalité frappante pour les politiques. Et les petits arrangements entre amis et petites guerres d’appareil commencent à fatiguer sérieusement pas mal de personne.

Coup de gueule du matin, chagrin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.